Geijutsu Shincho – JUNE 2020 / 芸術新潮 2020年6月号


LA MONTAGNE – 15th April 2014

Après New York et Tokyo, le peintre auvergnat est au château de Val

Publié le 15/04/2014

Après New York et Tokyo, le peintre auvergnat est au château de Val
Le château de Val vu par Dessapt. © Miallet Jean François

La traditionnelle exposition de printemps du château de Val a pour invité le peintre Guy Dessapt. Ses tableaux de Paris sont visibles jusqu’au 26 juin.

Guy Dessapt, qui connaît un succès sans précédent aux États-Unis et en Asie, a accroché ses peintures aux cimaises du château de Val, dans le cadre de la traditionnelle exposition de printemps.

Cette manifestation culturelle, organisée par l’Office de tourisme communautaire Val et Plateaux bortois et la galerie Christiane Vallé de Clermont-Ferrand, est à découvrir jusqu’au 26 juin.Première fois

« Le château de Val désirant pour ce printemps une exposition d »uvres d’un peintre régional, je suis heureux, avec l’accord de l’artiste, de présenter la première exposition en France d »uvres originales de ce peintre si demandé, détaille Cyril Chabannes, directeur de la galerie Christiane Vallé. Nous dévoilerons de notre côté une sélection de vingt tableaux de Guy Dessapt sur Paris romantique en confrontation avec vingt tableaux, sur Paris, d’un autre artiste célèbre, Michel-Henry, réalisés lors du passage à l’an 2000 et qui, eux aussi, sont divulgués pour la première fois ».Des ‘uvres de Michel-Henry en supplément

Guy Dessapt, d’origine auvergnate, né en 1938, a vécu de nombreuses années aux États-Unis où ses tableaux étaient diffusés par une galerie de Soho, au bas de Manhattan, à New York. Des circonstances familiales l’amenèrent à revenir à Thiers, où il installa son atelier. « C’est à cette époque que mon père, René, fit sa connaissance », précise Cyril Chabannes.

Et de poursuivre : « Ayant noué de nombreuses relations commerciales avec l’Asie, le Japon en particulier et la galerie new-yorkaise ayant fermé, nous avons alors passé un accord avec l’artiste pour une exclusivité mondiale de la diffusion de ses ‘uvres originales, peintures, dessins et lithographies. Après quelques années laborieuses, notre galerie a été dépassée par le succès international. Elle a dû transmettre l’exclusivité pour les États-Unis au célèbre marchand Herbert Arnot de New York, tandis que la Galerie Brücke de Tokyo prenait le relais sur le Japon ».

Guy Dessapt, devenu célèbre, a créé une société de produits dérivés à partir de ses ‘uvres que l’on trouve dans les boutiques Hachette des Aéroports de Paris, à Singapour, Hong-Kong, Venise, New York et, bien entendu, Paris.

è Pratique. L’exposition est visible tous les jours, sauf le mardi, de 10 heures à midi et de 14 heures à 18 heures. 05.55.96.02.49, ou au 04.71.40.30.20 ou www.chateau-de-val.com.


LA MONTAGNE – 12th April 2014

Michel-Henry et Guy Dessapt à la galerie Christiane-Vallé

Publié le 12/04/2014

Michel-Henry et Guy Dessapt à la galerie Christiane-Vallé
L’artiste a pris le temps d’une halte à Clermont avant d’inaugurer l’exposition que lui consacre le Château de Val jusqu’au 26 juin. © Amatulli Dominique

Pour le retour du printemps, Cyril Chabannes invite Michel-Henry et Guy Dessapt deux épicuriens de la couleur et de la lumière, deux amoureux des belles choses et des belles gens.

Les toiles de Michel-Henry et de Guy Dessapt éclaboussent les murs immaculés de la galerie Christiane-Vallé de leur éclatante joie de vivre, jusqu’au 19 avril.

Il n’est point de hasard à trouver les deux artistes réunis dans un même lieu, tant ils partagent une commune philosophie de l’art. Elle se caractérise par l’absence de contraintes, une figuration assumée, une gaîté triomphante et le goût du partage, jusqu’à l’Amérique, où chacun a puisé la force d’une inspiration renouvelée.

Les fleurs de Michel-Henry ont fait le tour du monde. Elles reviennent dans son travail comme un leitmotiv, une marque de filiation entre le peintre et son tableau, l’expression d’une vérité absolue. Il leur rend le suprême hommage de la couleur originelle, depuis l’innocente blancheur de l’humble marguerite des champs jusqu’au mauve troublant de la somptueuse orchidée.

Il habille volontiers ces bouquets de paysages champêtres ou de perspectives urbaines toujours merveilleusement dessinés, respectant à la lettre les règles de base du dessin et de l’art pictural. Et c’est sans doute cette universalité qui fait son succès en France, mais aussi à l’étranger, notamment au Japon, où l’on prête un sens philosophique à l’art des compositions florales.

Qu’elle est belle la lumière donnée par Guy Dessapt à ses toiles. Jamais Paris n’aura parue aussi accueillante un jour de pluie que sous le pinceau de cet artiste, jamais la brume d’automne n’aura brillé d’un tel éclat. Voilà le secret de Guy Dessapt. Une lumière incomparable qui illumine toute la scène, une ville gourmande qui transmet sa joie et sa vitalité à des Dames élégantes et des Messieurs bien mis, immergés dans une ambiance Belle-époque. N’espérez pas trouver chez lui une cité baignée de soleil : « Le ciel bleu ne convient pas à Paris »Le ciel bleu ne convient pas à Paris

Au travers de la série de toiles proposées par la galerie, Guy Dessapt nous offre une véritable visite de la capitale, avec ses places, ses brasseries, ses monuments emblématiques fidèlement reproduits, mis en valeur dans l’écrin d’une ville réinventée par des perspectives inattendues, des angles inusités. Ce n’est pas sans raison que cet artiste, natif de Thiers, fait aimer Paris aux plus réticents des New-Yorkais. C’est en effet de l’autre côté de l’Atlantique que Guy Dessapt a mené une grande partie de sa carrière, dans une ville « qui se prête à la perspective », s’amuse-t-il. Et, comme Michel-Henry, il connaîtra aussi le succès au Japon, où il s’est rendu plusieurs fois pour honorer les expositions qui lui sont consacrées. Il en est d’ailleurs « revenu avec un souvenir » – comme il aime à dire – son épouse.

è Pratique. Galerie Christiane-Vallé, 15, rue Philippe-Marcombes, Tél. 04.73.92.06.32